dimanche 17 février 2013

Je suis encore là !

J'ai failli réussir à poster plusieurs fois depuis le dernier billet, ma liste de brouillons pourrait en témoigner !

Mais avec une Vampirette qui me laisse libre par tranches de 15 minutes, il faut souvent choisir entre le quotidien et le blog, à cinq dans la famille, le résultat est couru d'avance !

Bref, j'ai tout de même réussi quelques trucs dernièrement, qui ont fait pas mal avancer mes résolutions 2013, je vous en parlerai prochainement.

Aujourd'hui, je vous montre un petit ensemble hypra-classique (j'aime inventer des superlatifs, mon côté méditéranéen, sans doute) cousu pour une petite-nièce-qu'elle-est-trop-belle, à l'occasion de son premier anniversaire.




A l'origine, nous devions lui offrir l'ensemble pour Noël et une poupée pour son anniversaire, mais mon incapacité à gérer l'encolure de cette blouse (fort simple pourtant) m'a fait abandonner le projet dans le puits insondable de mes en-cours - il est loin le temps où je n'avais qu'un projet couture à la fois.

J'ai fini par vaincre ma peur et découper sauvagement découdre délicatement la bande d'encolure que j'avais cousue auparavant pour la remplacer, à la dernière minute, par un biais jaune qui apporte une petite touche fraîche aux couleurs un peu vieillottes de mon ensemble. J'ai tellement aimé que je l'ai même utilisé pour un ourlet rapporté en bas : 

Hé, t'as vu ? Paraît que Callie met des photos de détails maintenant !


J'avais complètement oublié qu'on pouvait faire les ourlets de cette manière... C'est tellement plus simple et plus joli qu'un ourlet rentré, vous risquez d'en voir plus d'un dans les jours mois à venir (et mon couturomètre va pouvoir prendre un peu de repos).

Pis pour me la raconter un peu (oui Maman, c'est une expression qui existe !), j'ai mis ma petite nétiquette toute nouvelle, même que je l'ai cousue à l'EXTERIEUR du vêtement, si, si ! 

C'est la grande classe, non ?

Pour aller avec, l'indémodable robe trapèze, dont je ne me lasse pas pour les bébés (les filles, hein, sur les garçons je trouve ça un peu avant-gardiste).

Même que je n'ai pas suivi les foultitudes de tutos pour faire une jolie poche de devant, na ! Je la trouve pourtant réussie ma petite pochounette.
Je n'aime pas tellement l'envers du velours alors j'ai entièrement doublé la robe, elle est ainsi jolie dedans et dehors et présente l'avantage d'être un peu plus chaude, pour une toute petite pitchoune, je trouve ça préférable.

Et puis comme je ne serais pas tout à fait Callie si je ne gaffais pas un peu, j'ai fait une truc tout moche en bas de la robe, que j'ai camouflé avec une patte décorative, que la maman a trouvée très jolie ^^








Et pour continuer sur ma lancée, j'ai aussi mis mon étiquette, plus discrètement cette fois-ci, point trop n'en faut !


Et voici l'ensemble, que j'aime beaucoup (un peu de modestie ne nuit pas) 

Et voilà, j'étais ravie de coudre pour ma jolie petite nièce, vous devriez voir d'ici l'été des cousettes pour mes 3 autres jolies nièces, si je parviens à trouver le temps d' en faire des articles !


 
Modèles
Brassière raglan à encolure froncée et robe trapèze
Taille 12 mois, modifiée en longueur et en largeur pour la robe (moins large, plus long), selon les conseils du blog je couds citronille
du livre Intemporels pour bébés



Fournitures :
Velours milleraies camel et coton fleuri  : les coupons de Saint Pierre
Doublure de matière inconnue (coton ?)  : Stop Tissus
Biais jaune de mon marché
Pressions Kam : Ar Brinic





3 commentaires:

  1. Ensemble plus que ravissant.
    Heureuse de te revoir par ici (rire)!!!
    Amicalement

    RépondreSupprimer
  2. les articles se font attendre, mais on en prend plein les yeux quand tu postes toi!! joli ensemble et belles étiquettes! bravo et bisous a la vampirette!!

    RépondreSupprimer

Merci pour vos petits mots !